Este site usa cookies de análise para coletar dados agregados e cookies de terceiros para melhorar a experiência do usuário.
Leia a Política de privacidade completa .
EU ACEITO

Logo UISG Piazza di Ponte Sant'Angelo, 28 | 00186 Roma, Italia | Tel: 0039 06 68 400 20 | Mob: +39 3441734506 | coordinator@talithakum.info

| | | |

NOTÍCIAS

DE VOLTA

30 Julho 2021

Témoignage de Sr Adèle ZOUNGRANA, Coordinatrice de Talitha Kum Burkina Faso

Je suis sœur Adèle Zoungrana, Petite Sœur de la Sainte-Enfance depuis 26 ans. Je suis actuellement professeure stagiaire dans l'école paroissiale qui compte 152 élèves. Une partie de mon service est également consacrée aux soins et à l'accompagnement spirituel des malades de ma paroisse. Mon engagement dans Talitha Kum depuis 2018 m'unit à l'amour préférentiel du Christ pour les enfants et les pauvres. L'expérience joyeuse dans ce réseau de vie consacrée est de trouver d'autres personnes pour essayer ensemble d'être proches de ceux qui souffrent et de trouver avec eux ce qui les libère et les rend heureux.

Qu'est-ce que cela signifie pour vous de travailler contre la traite des êtres humains au Burkina Faso ? Quels sont, selon vous, les principaux défis à relever?

Toute activité au début présente des tâtonnements, des échecs, des incompréhensions ainsi que le manque d'accompagnement financier. Le plus important c'est l'engagement et le soutien de la communauté, des autres consacrées, de mes responsables qui se consacrent à la prise en charge des personnes les plus vulnérables.

Pouvez-vous partager avec nous certaines de vos expériences en matière de service et de soutien aux victimes de la traite des êtres humains?

Je voudrais rappeler l'histoire de Mariam qui, à l'âge de 12 ans, est promise en mariage. Sa famille est musulmane. Elle a quitté le village avec la complicité de sa mère pour échapper à ce mariage forcé. Malheureusement, en chemin, elle est tombée dans les mains des trafiquants. Elle a été sauvée par une sœur et accueillie par notre réseau à Talitha Kum Burkina Faso qui l'a inscrite dans un centre de couture et l'a placée dans une famille.

Ce qui est réconfortant, c'est que l'histoire a été gardée secrète et que Mariam a pu terminer son année scolaire. Les instructeurs du centre qui ont été interrogés ne savent rien de son histoire. Ils ont simplement une fille de 12 ans inscrite en couture qui a été assidue jusqu'à la fin de l'année scolaire. Talitha Kum agit discrètement et est heureux de voir les gens libérés de l'asservissement et de l'oppression de leurs frères. Nous espérons qu'elle sera respectée pendant cette période de vacances et que nous pourrons la rejoindre à la rentrée prochaine pour l'accompagner. L'autre histoire c'est celle de Mohamed, un jeune homme d'une trentaine d'années qui s'est retrouvé en prison parce que son étalage était utilisé par des escrocs et des trafiquants pour escroquer d'autres personnes. Avec l'aide d'un jeune avocat qui fait partie de notre équipe, Mohamed a été libéré et entretient toujours un lien avec nous aujourd'hui. Enfin, grâce à lui, une famille a pu rejoindre Talitha Kum pour exposer son problème. En effet, deux de leurs enfants sont piégés par des trafiquants au Ghana. Grâce au réseau Talitha Kum au Ghana, ils ont été informés et continuent à travailler pour libérer ces deux jeunes. Ce sont de tristes réalités, mais nous nous félicitons de l'expérience de collaboration et de communication qui permet de sortir les gens de ces pièges.

Qu'avez-vous appris et que portez-vous dans votre cœur dans ce travail de lutte contre la traite des êtres humains ? Que signifie pour vous le fait de faire partie de Talitha Kum?

J'ai eu la joie de voir que ce qui est porté avec foi et partagé avec d'autres porte des fruits. Talitha Kum est une entreprise de collaboration et de communication. Cette ouverture nous mène loin, vers une collaboration avec différentes institutions à tous les niveaux qui travaillent contre la traite.

Bien que nous soyons limités par nos divers engagements et activités professionnelles, il est passionnant de se mettre au service de cette noble action à Talitha Kum.

Un message de conclusion

Merci pour ce que nous faisons ensemble.

 

A REDE
NO MUNDO

As redes de Talitha Kum encontram-se en todos os continentes e coordenam os esforços contra o tráfico de pessoas de 50 redes intercongregacionais organizadas em nível nacional-local; e 10 redes de coordenação conjuntamente diferentes países articuladas em nível regional.

* Dados do Censo de Talitha Kum 2021

SUBSCREVER PARA
NOSSA NEWSLETTER

PRIVACY

Idioma em que você deseja receber na newsletter

“Quando as teias da aranha se juntam,
elas podem amarrar um leão”

(provérbio Etíope)