Questo sito usa cookie di analytics per raccogliere dati in forma aggregata e cookie di terze parti per migliorare l'esperienza utente.
Leggi l'Informativa Privacy completa.
ACCETTO

Logo UISG Piazza di Ponte Sant'Angelo, 28 | 00186 Roma, Italia | Tel: 0039 06 68 400 20 | Mob: +39 3441734506 | coordinator@talithakum.info

| | | |

NOTIZIE

INDIETRO

29 Luglio 2022

VISITE VIRTUEL DE « NUNS HEALING HEARTS » DE LISA KRISTINE

On 29 juillet 2022, à  l'occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite des êtres humains, le réseau de lutte contre la traite des êtres humains Talitha Kum rendra l'exposition de photos « Nuns Healing Hearts » accessible à tous en ligne sur le site web de Talitha Kum. 

La visite virtuelle permet aux visiteurs de voir 28 clichés pris par la photographe humanitaire Lisa Kristine en Thaïlande, en Italie, au Mexique, au Guatemala et aux États-Unis, suivant les religieuses de Talitha Kum sur le terrain alors qu'elles travaillent quotidiennement aux côtés des personnes et des communautés victimes de la traite des êtres humains.

Lancée par le Pape François en 2019, l'exposition a été créée en collaboration avec la Galileo Foundation, principal sponsor du projet, et avec le soutien du Global Solidarity Fund.

Après son inauguration au Vatican et son exposition dans le bâtiment des Nations Unies à New York, l'exposition a été présentée à Tokyo et est arrivée en Italie en mars dernier au Corner MAXXI Museo delle Arti del XXI Secolo à Rome. 

C'est dans cet espace unique de la capitale italienne que se déroule la visite virtuelle de l'exposition, disponible en 5 langues (anglais, français, espagnol, portugais, italien).  En cliquant sur chacune des photos présentées au MAXXI, vous accédez à un parcours qui vous permet de découvrir le phénomène de la traite, l'engagement de Talitha Kum et des témoignages. 

« Le thème choisi par les Nations Unies pour cette journée est l'utilisation et l'abus des technologies, ce qui attire l'attention sur le cyberespace. C'est dans ce lieu "virtuel" que les trafiquants trouvent des méthodes supplémentaires pour recruter des personnes vulnérables et offrir des services réalisés par des personnes exploitées et victimes de la traite. Dans le même temps, les technologies permettent d'entrer en contact avec les victimes et de sensibiliser davantage de personnes à cette réalité violente qui porte atteinte à la dignité humaine. Talitha Kum a décidé d'étendre sa présence dans l'espace virtuel pour raconter l'histoire de notre expérience aux côtés des personnes blessées par la traite et le faire avec respect et tendresse. C'est la signification de l'exposition, de l'art et des photos de Lisa Kristine. Nous espérons que de nombreuses personnes le visiteront et l'utiliseront comme un outil d'information et de sensibilisation », déclare Sr. Gabriella Bottani, SMC, coordinatrice internationale de Talitha Kum

L'exposition est enrichie de 7 courtes vidéos sur la traite des êtres humains, organisées par la coordination internationale de Talitha Kum et réalisées par la réalisatrice Lia Giovinazzi Beltrami d'Aurora Vision.

Fondée à l'UISG (Union Internationale des Supérieures Générales), Talitha Kum coordonne 55 réseaux de lutte contre la traite des êtres humains dans 92 pays du monde. En 2021, 336 958 personnes ont été touchées aux quatre coins de la planète ; parmi elles, 258 549 ont bénéficié d'activités de prévention ; 19 993 sont des victimes et des survivants soutenus par le réseau ; 58 416 personnes ont participé à des activités de mise en réseau, de formation et de capacity-building.

La conception technique de l'exposition virtuelle a été réalisée par l'équipe de 4Sigma.

 

LA RETE
NEL MONDO

Le reti di Talitha Kum sono attive nei 5 continenti e coordinano l'impegno contro la tratta di 50 Reti inter-congregazionali organizzate a livello nazionale-locale; 10 reti di coordinamento congiunto di diversi paesi a livello regionale.

* Dati Census di Talitha Kum 2021

ISCRIVITI ALLA
NOSTRA NEWSLETTER

PRIVACY

Lingua in cui vuoi ricevere in newsletter

“Quando i ragni uniscono le loro reti,
possono abbattere un leone”

(Proverbio etiope)